Fermeture de chemin: Construction de la passerelle du Rhône

Projet de passerelle du Rhône (image de synthèse)

Actuellement il n'est pas possible pour la mobilité douce de franchir le Rhône sur les quelques 3.7 km qui séparent le pont Butin de la passerelle du Lignon. C'est pourtant un contexte urbain et un public nombreux que l'on retrouve de part et d'autre du fleuve, que ce soit en rive droite sur la presqu'ile d'Aïre ou sur la rive gauche avec la cité d'Onex.

Une lacune qui a été identifiée depuis de nombreuses années, mais qui est en passe de disparaitre avec la réalisation de la passerelle du Rhône entre les Evaux et Aïre, un projet financé par l'Etat de Genève, les deux communes riveraines Onex et Vernier, ainsi que les Services Industriels de Genève.

La construction de la passerelle, qui avait débuté l'année passée par des abattages nécessaires à l'implantation de l'ouvrage, s'est poursuivi avec la réalisation des fondations, lesquelles seront elles-mêmes suivies par la construction de la superstructure.

Les accès au chantier sur la rive gauche étant très restreints, le chantier nécessite la fermeture du chemin de randonnée reliant le village d'Onex au Rhône jusqu'à la fin des travaux, annoncés pour le printemps 2024.

En attendant, les randonneuses et randonneurs souhaitant circuler entre le Rhône et le village d'Onex, sont invités à emprunter un des chemins annexes qui traversent le cordon boisé riverain.

Plus d'informations:

 

Carte de situation :

F. Niggli - 07.06.21